Google surveillera bientôt les déforestations

6 01 2010

L’omniprésent Google n’en finit plus de multiplier ses domaines d’activité. En plus de l’annonce du lancement de son propre téléphone, la firme a également révélé un logiciel de suivi des déforestations.

Google met à profit son expertise en cartographie pour produire un logiciel de surveillance des déforestations. Celui-ci n’est pas destiné à un usage lucratif puisqu’il se rajoutera à la liste des activités de Google.org, soit la partie philanthropique de l’entreprise.

Google, Imazon ainsi que le Carnegie Institution for Science ont compilé des données d’images satellites passées et présentes afin d’évaluer les déforestations et de pouvoir en modéliser leur évolution dans le futur.

Une version « Beta-Test » est déjà disponible pour un nombre restreint de partenaires. Une version complète sera probablement disponible dans le courant de l’année. Cette technologie a des chances de devenir un excellent outil de sensibilisation.

Sources:

Enerzine, Google.org.

Publicités




Copenhague: L’implication des politiques mise en doute?

27 11 2009

Alors que près de  la moitié des délégations conviées au sommet de Copenhague ont confirmé leur venue, les Francais restent sceptiques quant à l’issue de cette conférence décisive.

En effet un sondage réalisé par l’institut LH2 pour le compte du nouvelobs.com révèle que moins d’un tiers des Francais pensent que le rassemblement de Copenhague aboutira sur un accord international fort, dont seulement une poignée s’estiment très confiants.

On peut compléter les résultats de ce sondage « réalisé par l’institut LH2 pour nouvelobs.com les 20 et 21 novembre 2009, par téléphone, sur un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus » à ceux de « l’avis des internautes » du nouvelobs.com encore en cours, comptabilisant plus de 350 réponses sur l’aboutissement probable du sommet de Copenhague: Moins de 10% des votants penchent pour la possibilité d’un « accord international sur les enjeux climatiques » contre environ 75% qui pensent que cette réunion aboutira sur « de vaines discussions« !

Reste à savoir d’où vient ce manque de confiance.

Sources:

NouvelObs.com, Les Echos.





Le Boum de l’énergie solaire se confirme

19 11 2009
L'énergie du soleil à notre rescousse

L'énergie du soleil à notre rescousse

L’entreprise Solabios, un des leaders en France dans l’investissement dans l’énergie solaire, projette la mise en chantier de 45.000 m2 de centrales de production d’énergie photovoltaïque dans le sud de la France d’ici l’année prochaine.

Cela represente une puissance de plus de six mégawatts, environ l’équivalent des besoins en électricité de 6500 foyers.

Solabios envisage d’amplifier sa capacité d’installation en alliant les activités de producteur d’énergie, investisseur et concepteur de projets. Son union avec Sunnco, important groupe d’installation photovoltaïque en France, a d’ailleurs recemment été révelée.

Voila qui confirme la tendance annoncée par le Syndicat des Energies Renouvelables, qui montre le triplement du parc photovoltaïque accordé au réseau entre septembre 2008 et septembre 2009. Pour le moment, le potentiel de production d’éléctricité de source photovoltaïque correspond a la consommation de 85.000 personnes sur un an.

Sources:

Solabios, RadioBFM, SER.





La biomasse, énergie renouvelable qui a de l’avenir!

18 11 2009

Quand nos forêts deviennent notre source d'énergie

Quand nos forêts deviennent notre source d'énergie

Les appels d’offres de projet Biomasse en France remportent un étonnant succès. En effet, pas moins de 31 projets on été retenus représentant au total 145 400 tep (tonnes-équivalent-pétrole), ce qui permet de dépasser largement l’objectif prévu qui etait de 100 000 tep. L’ensemble de ces projets vise a réaliser une economie d’entre 420.000 et 450.000 tonnes de CO2 par an.

Vu la réussite de ce premier appel, un second a d’ores et déjà été annoncé avec comme objectif 175.000 tep de production énergétique. L’extrême diversité des porteurs de projets démontre bien que l’intérêt suscité par la biomasse dans la production d’énergie est grandissant.

Rien de plus normal si l’on considère les différents plans mis en place depuis le Grenelle de l’environnement comme le dispositif d’accompagnement économique pour les outils de production d’énergie utilisant de la biomasse.

Voila qui pourrait aider la France dont l’objectif  est d’atteindre 23 % de consommation d’énergie renouvelable d’ici 2020, tout en sachant que la thermique renouvelable compte 50% de cet objectif.

Sources:

La biomasse, Bourse Challenge, Ministère du developpement durable, SER.