Les panneaux solaires veulent voir l’espace!

7 12 2009

Si l’énergie solaire ne vient pas au panneau photovoltaïque, le panneau photovoltaïque viendra à l’énergie solaire!

Solaren corporation a passé un accord avec PG&E (Pacific Gas and Electric Company, un opérateur d’énergie en Californie) en début d’année annonçant le rachat d’énergie solaire en provenance de l’espace dès 2016. L’annonce peut paraitre saugrenue mais l’accord a été validé par la Californie.

Le principe semble simple, des satellites équipés de panneaux solaires photovoltaïques seront placés en orbite équatoriale, l’électricité qu’ils récupèreront sera alors convertie en radio-fréquence puis envoyée vers une station de réception.
L’opérateur signale que dans l’espace, la puissance de l’énergie solaire exploitable est 8 à 10 fois supérieure que sur Terre, elle est permanente (pas de jour/nuit) et elle n’est pas filtrée par notre atmosphère.

Bien sur, ce projet n’est pas parfait, on peut se poser les questions du rendement de la transmission radio, de son contrôle, et surtout de l’énergie grise (l’énergie que l’on dépense pour fabriquer, utiliser et recycler un produit, ici la fabrication des panneaux et leur mise en orbite par une fusée par exemple).

De plus, son coût est estimé à 2 milliards de dollars…

Sources:

Astro-Canada, Futuralis 12 , Enerzine, PG&E.

Publicités