Stockage de l’énergie: La glace mise à l’épreuve

21 12 2009
La glace conservateur...d energie!

La glace conservateur...d'énergie!

La glace conservera peut être bien plus que vos petits plats surgelés! Une nouvelle solution de stockage de l’énergie pointe son nez afin d’atténuer les pics de consommation.

Tout d’abord, il faut savoir que le stockage de l’énergie est un concept très peu maitrisé. L’avènement des énergies renouvelables l’a mis sur le devant de la scène car l’éolien comme le solaire ne sont pas des sources fournissant de l’énergie en permanence, elles ne sont pas stables.

Cela crée donc des périodes de sous-production, vents trop faibles pour l’éolien ou la nuit pour le solaire, et de surproduction lors des heures dites creuses (entre 2h et 5h du matin).

L’idée de l’entreprise  Calmac serait de produire de la glace pendant les heures creuses à l’aide de leur système « Ice Bank », pour rentabiliser cette surproduction et ainsi anticiper les phases de sous-production. En effet la glace servirait à refroidir les bâtiments le jour, évitant ainsi d’utiliser de l’énergie pour faire fonctionner les climatiseurs.

Ce système pourrait trouver sa place principalement dans les bureaux, hôpitaux ou encore centres commerciaux en promettant 20 à 40% d’économie sur la facture d’électricité.

Sources:

CleanTech Republic, Technologies Propres, Treehugger, Calmac.

Publicités




Energie osmotique: L’eau devient une source d’espoir

23 11 2009
L'eau, omniprésente et essentielle

L'eau, omniprésente et essentielle

L’inauguration de la première centrale à production d’énergie osmotique du monde est prévue le mardi 24 Novembre 2009 (soit dans un peu plus de 14 heures à l’instant où l’article est rédigé). Ce projet, qui est en fait un prototype, sera installé à Hurum près d’Oslo, en Norvège.

L’exploitation de cette centrale a pour unique but de valider le potentiel de la technologie, pour l’instant elle pourrait tout au plus alimenter un appartement. Il y aura bien sur des recherches pour optimiser le système.

Chez Statkraft, une compagnie Norvégienne impliquée dans les énergies propres, on explique que cette forme d’énergie renouvelable est prometteuse car capable de produire une quantité d’électricité « prévisible et stable » rappelant que ce n’est ni le cas de l’éolien ni du solaire.

Quand eau douce et eau salée se révèlent être une solution pour notre salut énergetique.

Sources:

Miwim, Midi libre, Romandie news.