L’énergie des marées et des courants marins récupérée par…Un cerf-volant!

7 01 2010
L'Hydrowing de SeaKinetics

L'Hydrowing de SeaKinetics

Une hydrolienne quelque peu originale va bientôt s’inviter à l’European Marine Energy Centre (EMEC), en Ecosse, pour effectuer des tests en bassin.

L’Hydrowing de SeaKinetics débarque dans le monde des hydroliennes. Avec ses allures de cerf-volant, celle-ci peut être immergée à des profondeurs comprises entre 25 et 150 mètres, attachée par des câbles d’amarrage.

L’appareil est situé à une profondeur suffisante pour être protégé des navires, des débris et des intempéries tout en tirant une quantité d’énergie optimale.

Le concept de l’Hydrowing intègre une technologie qui lui permet de se placer face au courant, les turbines fonctionnant ainsi dans les meilleures conditions possibles.

Espérons que les tests soient concluants et que la technologie se developpe dans les années à venir.

Sources:

Enerzine, SeaKinetics, EMEC.





Energie osmotique: L’eau devient une source d’espoir

23 11 2009
L'eau, omniprésente et essentielle

L'eau, omniprésente et essentielle

L’inauguration de la première centrale à production d’énergie osmotique du monde est prévue le mardi 24 Novembre 2009 (soit dans un peu plus de 14 heures à l’instant où l’article est rédigé). Ce projet, qui est en fait un prototype, sera installé à Hurum près d’Oslo, en Norvège.

L’exploitation de cette centrale a pour unique but de valider le potentiel de la technologie, pour l’instant elle pourrait tout au plus alimenter un appartement. Il y aura bien sur des recherches pour optimiser le système.

Chez Statkraft, une compagnie Norvégienne impliquée dans les énergies propres, on explique que cette forme d’énergie renouvelable est prometteuse car capable de produire une quantité d’électricité « prévisible et stable » rappelant que ce n’est ni le cas de l’éolien ni du solaire.

Quand eau douce et eau salée se révèlent être une solution pour notre salut énergetique.

Sources:

Miwim, Midi libre, Romandie news.