Un collecteur solaire d’un nouveau genre testé en Italie

27 12 2009
Concentrateur solaire à miroirs rotatifs adaptables

Concentrateur solaire à miroirs rotatifs adaptables

Le premier concentrateur solaire à miroirs rotatifs adaptables au monde a été inauguré le 27 novembre dernier en Italie, près de Florence.

Le premier concentrateur solaire à miroirs rotatifs adaptables a été présenté à l’Observatoire d’Arcetri. Il a été développé par l’Institut National d’optique appliquée du CNR de Florence, mais exploite les technologies de l’entreprise entreprise Ronda High-Tech.

Le principe est simple et rappelle un peu le fonctionnement des fours solaires. Un rail dessinant un demi-cercle, à l’image de ceux sur lesquels on place des caméras de télévision, supporte un module constitué d’une toile comprenant 8 mètres carrés de miroirs qui se déplace en fonction de la position du soleil. Le rôle de ces miroirs est de renvoyer les rayons solaires vers un moteur stirling qui utilise l’énergie thermique afin de fournir de l’énergie électrique.

La véritable avancée de ce projet réside dans son rendement surfacique. Un demi-cercle d’environ 250 mètres carrés (25 mètres de diamètre) produirait autant d’énergie que 2500 mètres carrés de panneaux solaires photovoltaïques, à savoir 200 kW (kilowatts) soit la consommation énergetique d’une soixantaine de familles.

Sources:

Bulletins électroniques, Corriere della sera.it.

Publicités