Energie verte: Quand une île montre l’exemple

13 12 2009

Samso, l'ile verte100% d’energie verte, un pari tenu haut la main par Samso, une petite île Danoise d’environ 4.000 habitants, à l’aide d’éoliennes, de panneaux solaires, de chaudières à bois et de biocarburants.

Un projet fou entamé il y a 12 ans de cela lorsque le gouvernement du Danemark a lancé un concours entre 5 îles, le but étant de proposer le meilleur projet concernant les énergies renouvelables. A la suite de la victoire de Samso, les habitants de l’ile se sont démenés pour que le projet soit une réussite.

Car il ne faut pas croire que ce fut facile, les habitants ont investi beaucoup de temps et surtout d’argent, 11 éoliennes pour produire de l’électricité, des panneaux solaires thermiques disséminés sur l’île (qui produisent 75% de la chaleur de celle-ci), un bruleur à copeaux de bois (en soutien), et certains fermiers possèdent du matériel pour produire leur propre biocarburant!

Même si certains jours le vent est trop faible, dans quel cas l’île importe de l’électricité du Danemark, la plupart du temps c’est l’île revend son excédent d’énergie. Ceci compense les lourds investissements de départ.

Alors, pourquoi pas nous?

Sources:

France 2, France Soir.

Publicités




Stockage de l’énergie: le papier se plie en quatre!

12 12 2009
Une batterie composée de papier alimente une diode

Batterie à base de papier

Grace à une équipe de chercheurs de l’université de Stanford (Californie), ceux qui ont peur de la feuille blanche pourront toujours la transformer en batterie électrique!

Ajoutez une pincée de nanotubes en carbone (minuscules tubes de l’ordre du milliardième de mètre!) ainsi que des nanofils d’argent dans une encre spécifique et melangez. Plongez-y une feuille de papier et laissez la sécher. Une fois sèche, trempez la feuille dans une solution au lithium puis dans une solution conductrice d’électricité.

Une recette plus qu’originale pour changer une feuille de papier en batterie extrêmement légère capable d’absorber et de restituer de l’électricité rapidement. Selon l’équipe de Stanford, ce genre de technique pourrait alléger les batteries actuelles de 20% en se substituant à certains composants métalliques.

Il ne reste plus qu’à trouver des champs d’application à cette technologie, bien que l’automobile soit déjà sur la liste.

Sources (vidéo):

Le Monde, Enerzine.





Les panneaux solaires veulent voir l’espace!

7 12 2009

Si l’énergie solaire ne vient pas au panneau photovoltaïque, le panneau photovoltaïque viendra à l’énergie solaire!

Solaren corporation a passé un accord avec PG&E (Pacific Gas and Electric Company, un opérateur d’énergie en Californie) en début d’année annonçant le rachat d’énergie solaire en provenance de l’espace dès 2016. L’annonce peut paraitre saugrenue mais l’accord a été validé par la Californie.

Le principe semble simple, des satellites équipés de panneaux solaires photovoltaïques seront placés en orbite équatoriale, l’électricité qu’ils récupèreront sera alors convertie en radio-fréquence puis envoyée vers une station de réception.
L’opérateur signale que dans l’espace, la puissance de l’énergie solaire exploitable est 8 à 10 fois supérieure que sur Terre, elle est permanente (pas de jour/nuit) et elle n’est pas filtrée par notre atmosphère.

Bien sur, ce projet n’est pas parfait, on peut se poser les questions du rendement de la transmission radio, de son contrôle, et surtout de l’énergie grise (l’énergie que l’on dépense pour fabriquer, utiliser et recycler un produit, ici la fabrication des panneaux et leur mise en orbite par une fusée par exemple).

De plus, son coût est estimé à 2 milliards de dollars…

Sources:

Astro-Canada, Futuralis 12 , Enerzine, PG&E.





Energie osmotique: L’eau devient une source d’espoir

23 11 2009
L'eau, omniprésente et essentielle

L'eau, omniprésente et essentielle

L’inauguration de la première centrale à production d’énergie osmotique du monde est prévue le mardi 24 Novembre 2009 (soit dans un peu plus de 14 heures à l’instant où l’article est rédigé). Ce projet, qui est en fait un prototype, sera installé à Hurum près d’Oslo, en Norvège.

L’exploitation de cette centrale a pour unique but de valider le potentiel de la technologie, pour l’instant elle pourrait tout au plus alimenter un appartement. Il y aura bien sur des recherches pour optimiser le système.

Chez Statkraft, une compagnie Norvégienne impliquée dans les énergies propres, on explique que cette forme d’énergie renouvelable est prometteuse car capable de produire une quantité d’électricité « prévisible et stable » rappelant que ce n’est ni le cas de l’éolien ni du solaire.

Quand eau douce et eau salée se révèlent être une solution pour notre salut énergetique.

Sources:

Miwim, Midi libre, Romandie news.





La pile à combustible déborde d’énergie!

22 11 2009

Voiture equipée d'une pile à combustible

Voiture equipée d'une pile à combustible

Faire fonctionner une voiture, un bus, un sous-marin avec du méthanol, de l’hydrogène ou même de l’eau, voila ce que promet cette technologie d’avenir!

En tout cas, la pile à combustible attire, ne serait-ce qu’aux Etats-Unis elle fait l’objet de 157 demandes de brevet pour le troisième trimestre 2009! En comparaison, l’éolien en totalise 35 et le solaire 33!

Le secteur de l’automobile en particulier pousse la recherche par son implication et son intérêt pour cette technologie. En effet, Daimler (Mercedes…), Honda, Toyota, Renault-Nissan, Ford, General Motors, Hyundai et Kia espèrent fortement pouvoir créer une petite place à l’hydrogène dans ce monde de brut avant 2015.
Ainsi, Hambourg mettra dès 2010 dix exemplaires du nouveau bus Citaro à pile à combustible hybride de Mercedes en circulation.

Nous ne sommes qu’aux balbutiements de cette technologie et pourtant la pile à combustible s’annonce d’ores et déjà comme étant indispensable dans le paysage de l’énergie.

Pour une explication du principe de fonctionnement d’une pile à combustible je vous invite à cliquer sur les liens suivants: Comment ça marche?CEA

Sources:

WK Transport-logistique, Areva, Sciences.gouv, Industrie & Technologie: 123





Démonstration du transport de l’énergie électrique sans fil

12 11 2009
Exemple electricité sans fil

WiTricity

Que faire des ces piles dechargées? Mais ou est passé le chargeur du portable? Combien de multiprises se cachent sous le bureau? Il se pourrait que bientôt ces questions n’aient plus lieu d’être!

L’énergie, en particulier l’électricité, est au coeur de notre société, on peut donc penser que le sujet est pleinement étudié. Et pourtant que de défauts! Le problème constant des batteries à la durée de vie limitée, de l’insécurité provoquée par les innombrables fils qui serpentent partout, etc…Heureusement une solution pointe le bout de son nez:  L’électricité sans fil, hier curiosité voire folie, est aujourd’hui une technologie en passe d’être commercialisée.

Je vous présente un « talk » de juillet 2009 qui explique le fonctionnement du système d’une équipe du MIT qui permet ce miracle sans trop entrer dans les détails techniques. Cerise sur le gâteau, la vidéo contient une démonstration assez étonnante, comme quoi l’énergie nous réserve encore quelques surprises. Vidéo: Talk wireless electricity .

Source:

TED